CoverFacebookAngelFitBE.png

AVEZ-VOUS DÉJÀ EU L’IMPRESSION DE NE PAS ÊTRE À VOTRE PLACE ?

Ça, c’était moi, avant...

Avez-vous déjà eu l’impression d’être totalement dans votre élément ?

Ça, c’est moi, maintenant.

J’ai souvent écrit des articles sur comment faire du sport et comment (mieux) manger, sur comment faire pour être sur la voie qui nous amène au bien-être, au bonheur, etc... Mais jamais je n’ai encore raconté POURQUOI je fais ça. Ça vient de me frapper d'autant plus parce que je viens de terminer une formation en " Storytelling ". Cette méthode est un outil pour " raconter une histoire ", raconter le « pourquoi » on vous propose ou vend quelque chose. Et c'est réel. La personne que l'on a en face de nous comprendra plus si on lui explique pourquoi on fait telle ou telle chose et ce que ça déclenche en nous comme passion, émotion, vibration.

Il y a 3 ans j'ai fait un burn out. Mal du siècle et histoire banale comme tant d'autres. Je m'étais enfermée (depuis 10 ans) dans une vie de mère au foyer, quand je bossais je ne savais plus pourquoi je faisais ça. J'en avais marre d'être prise pour un numéro, à qui on promet monts et merveilles et à qui on la fait toujours à l'envers. Je ne suis jamais tombée sur un(e) boss qui aimait mon franc parlé, ma capacité à vouloir faire les choses bien, à apporter ma pierre à l'édifice. A chaque fois, je me faisais virer car je dérangeais, ou je partais de moi-même parce que comme je n'étais pas comme tout le monde, on me harcelais. Quand j’avais envie de faire quelque chose ou d’avoir un but, on me rabaissais en me faisant comprendre que jamais je ne serais capable de réaliser cela. On m’éteignais. Quand je parlais de ma vision de la vie, des choses, on me prenais pour une folle. J'ai fini par exploser. Je ne savais plus qui j'étais, ce que je voulais vraiment dans la vie, et ce qui m'animais, me faisais vibrer. Je ne trouvais plus de sens à ma vie tout simplement. À ce moment-là je me perdais dans le sport. Cette discipline m'aidais à évacuer les mauvaises tensions et expériences de la vie. Pendant 1h j'oubliais tout et surtout, je ne souffrais plus. En même temps, je travaillais sur mon physique, mon cardio et je me dépassais toujours plus. Le sport m'a vraiment aidé à remettre de l'ordre dans ma tête et dans ma vie. C'est une période où j'ai perdu beaucoup de poids, car en même temps, je me suis intéressée à l'alimentation. Après être devenue maman, mon niveau de confiance en moi et en mon physique étaient à -100. J'ai été voir des nutritionnistes etc... Et même en suivant leurs programmes, ça n'a rien donné. Pourquoi ? Parce qu'ils se basaient sur un seul type de personnes. Parce qu'ils donnaient quasiment le même programme à tout le monde. Ça m'a donné envie d'étudier la nutrition : les bienfaits (et méfaits) de l'alimentation, le sport et tout ce qui touche à tout ça. J'ai perdu 22kg et mon corps a changé physiquement.

 

Mentalement aussi, parce que l’un ne va pas sans l’autre et j’ai dû trouver les choses qui nourrissaient mon âme. J’ai fait des études pour faire une reconversion professionnelle, où j’ai trouvé ma voie et j’ai fait beaucoup de développement personnel. Au début, comme tous, je me suis dit « c’est quoi ce truc de charlatan qu’on voit dans les films et qui a vraiment l’air débile ? » Et puis je me suis réveillée. Pas seulement réveillée psychologiquement mais réveillée au monde, à ce qui m’entoure, aux capacités que j’avais, aux possibilités infinies que j’avais dans ce monde.

 

Et c’est là que j’ai compris que j’étais une personne à part entière, avec mes envies, mes passions, mes hobbys, je ne suis pas qu’une « mère » qu’on range dans une case et qui ne doit faire que bosser, s’occuper de son enfant et de la maison, en faisant tout passer avant elle et en s’oubliant. Non. Je suis une femme. J’ai des rêves, des passions, des choses que j’ai envie d’accomplir. J’ai envie d’apprendre, de voyager, de rencontrer des gens comme moi. Je n’ai pas envie qu’on me mette des limites soi-disant parce que je suis une femme, que je suis mère ou blonde. Si j’ai envie de m’acheter telle voiture, d’apprendre telle discipline, d’avoir 3 métiers & de faire plein de choses en même temps, quel est le problème ?

 

Le problème c’est que la société aime vous ranger dans une case : comptable, coiffeur, esthéticienne, mère, chanteur, couple homo, papa solo, etc… La société est malheureuse et elle déteste voir d’autres gens arrivant à s’épanouir dans plein de choses. La société est bloquée dans son « métro/boulot/dodo », dans ses problèmes, dans sa vie qu’elle n’aime pas et n’ose pas en sortir parce que c’est inconfortable, que parfois ça fait mal et que ça demande de l’introspection, du travail sur soi & sur son entourage. Alors la société rejette quand vous, vous y arrivez ! Mais ça ne doit pas vous arrêter. Car, même quand vous y arriverez, on essaiera encore de vous décourager, pas toujours par méchanceté, mais parce que les gens n’arrivent pas à faire ça chez eux.

Malgré ça je reste toujours persuadée que tout ça en vaut la peine, qu’il faut passer par ce schéma de remise en question, de se sentir bien dans sa vie, dans son corps et dans sa tête. Qu’il faut trouver les choses qui nous animent, nous rendent heureux. Qu’il faut s’entourer de gens bienveillants envers soi & là pour nous, et pas par intérêt.

Et me voilà. Avec comme but de partager tout cela avec vous. Enseigner, transmettre ce que je sais. Apprendre des autres, aussi. J’apprends beaucoup de chaque personne que je rencontre. Allier une bonne hygiène de vie, de corps & d’esprit. Se connaître, se lancer sur la voie du bien-être total, tout en sachant et en alertant, que tout n’est pas noir ou blanc, parfois c’est gris, parfois ça ne va pas. Et il faut l’accepter, se dire que oui… Ça va aller.

angelfitbe